ANASTASIIA HALUSHKINA

ANASTASIIA HALUSHKINA

Poste Actuel 

Doctorante - Equipe 1

    Titre de la thèse (2015-2018)

    "Nouvelles biopuces pour le couplage de la Résonance Plasmonique de Surface par imagerie et de la spectrométrie de masse SPRi-MS : Caractérisation de la topologie de la surface des biopuces"

    Résumé 

    Le couplage SPR-MS offre une analyse multi-dimensionnelle très prometteuse, rendue possible par la conception de bio-puces interfacées avec les deux analyseurs SPRi et MS, mais dont l'essor est actuellement freiné par le manque de sensibilité lors de la détection MS. Cette sensibilité est conditionnée entre autres par la fonctionnalisation chimique de la surface de la bio-puce, et par la nature des récepteurs et leur topologie de greffage sur la surface fonctionnalisée. Les objectifs de la thèse seront d’une part de développer de nouvelles fonctionnalisations de biopuces destinées au couplage SPR- MS, et d’autre part d’exploiter de nouveaux récepteurs greffés et d’en évaluer l’impact sur la sensibilité de détection. La spécificité et l’affinité des bio-puces utilisées pour le couplage SPR-MS sont habituellement conférées par le greffage d’anticorps. Cependant la taille importante et l'orientation aléatoire des anticorps greffés représentent des facteurs limitants. C’est pourquoi les travaux de thèse consisteront à greffer les bio- puces fonctionnalisées par (i) des anticorps d'orientation contrôlée, (ii) de nouvelles constructions d’anticorps de taille réduite et monovalent issus de la découverte récente de gammaglobulines de camélidés aux propriétés inédites (iii) des aptamères considérés comme une sérieuse alternative aux anticorps. L’ensemble de cette démarche expérimentale s’appuiera sur une analyse poussée des nouvelles propriétés de surface.

    Superviseur

    Financement

    • DIM analytics, Université d'Evry

    Ecole doctorale

    • SDSV Structure et dynamique des systèmes vivants
    Retour à la liste des services