JEAN ROMAN

Direction : Laurent Bacri

JEAN ROMAN

Ancien Poste

Doctorant - Équipe 4

Poste Actuel

Post-Doctorant - Équipe de Bruno Le Pioufle Institut d'Alembert, ENS Paris-Saclay

    Titre de la thèse (2015-2018)

    "Détection et analyse électrique de nanoparticules grâce à un nanopore solide et intégration microfluidique"

    Résumé 

    L'analyse électrique par nanopore est une technique relativement nouvelle permettant l'analyse de nanoparticules et de composés chimiques à l'échelle de la molécule unique. On utilise un trou nanométrique fait dans une membrane isolante délimitant deux électrolytes. On peut ainsi mesurer la résistance électrique de ce nanopore au cours du temps. Quand une particule d'intérêt s'approche du pore, la résistance électrique de celui-ci augmente de manière transitoire et on obtient ainsi une signature électrique liée à cette particule. Les applications de cette technique vont de la détection de virus jusqu'au séquençage de l'ADN ou d'autres polymères. Les nanopores solides sont une voie de développement de cette technique, démontrant une plus grande adaptabilité et robustesse que les nanopores protéiques, dont le développement est néanmoins plus avancé à ce jour. Cette thèse discute de l'intégration dans un dispositif microfluidique des puces contenant un nanopore solide ainsi que des traitement de surface nécessaires à la bonne utilisation de ces derniers.

    Superviseur

    Financement

    • Bourse ministérielle
    • DIM "Défis aux limites et instrumentations" 2016 et 2017

    École doctorale

    1. Article, poster, communication orale , etc. 
    2. xxxx
    Retour à la liste des services